autoédition
0 11 minutes 1 mois

L’autoédition connaît un succès fulgurant en France. Cette situation est favorisée par la difficulté pour les auteurs à trouver une maison d’édition sans omettre l’avènement des livres numériques. Par ailleurs, l’auto édition doit sa croissance à la naissance et à la multiplication des sites dédiés à ce secteur d’activité. Pour publier un roman autoédité, il est primordial d’effectuer certaines tâches d’édition et de connaitre le fonctionnement du concept. Comment fonctionne l’auto-édition ? Nous aborderons davantage le sujet dans les lignes à suivre.

Quel est le principe de fonctionnement de l’auto édition ?

Aujourd’hui, un auteur n’a plus besoin de faire éditer son livre par l’intermédiaire de maisons d’édition. Grâce à l’auto-édition, celui-ci prend en charge le processus d’édition du roman depuis l’écriture jusqu’à la distribution.

Il faut savoir que l’édition d’un ouvrage de cette manière est différente de l’édition à compte d’auteur. La seule similarité réside dans le fait que l’auteur de l’ouvrage prend en charge les frais d’édition. Dans ce cas, il s’occupe de tout puisqu’il maîtrise ce Nouveau Monde de l’édition. S’il s’agit d’une édition à compte d’auteur, l’auteur fait éditer ou lance l’édition puis fait publier ses ebooks par un éditeur de livres. De préférence, il choisit un éditeur reconnu pour promouvoir le livre.

L’autoédition permet à l’auteur de s’occuper minutieusement de toutes les étapes de l’édition. Par conséquent, dès qu’il finit de rédiger un ouvrage, il s’occupe de :

  • La correction avant la publication du roman ;

 

  • La mise en page du livre que l’auteur souhaite publier ;

 

  • De la relecture avant la parution de l’ouvrage chez le libraire du coin ou sur la plateforme de publication de son choix ;
  • De la conception de la couverture pour la version numérique ainsi que pour l’ouvrage papier ;

 

  • Du choix de l’imprimeur ;

 

  • Du choix du prestataire devant réaliser une édition numérique du manuscrit ;

 

  • Des formalités légales requises pour faire publier un ouvrage ;

 

  • De trouver un circuit de distribution fiable ;

 

  • De s’occuper de la vente et de la promotion du livre ;

 

L’auteur de l’ouvrage est censé suivre l’impression pour que tous les exemplaires du livre soient irréprochables. Cette forme d’édition transforme donc celui qui souhaite écrire un ouvrage en un auto- entrepreneur qui doit aussi s’assurer des envois postaux et du stockage des autres exemplaires du roman publié.

Les auteurs qui souhaitent passer de l’édition traditionnelle à l’auto édition doivent savoir qu’ils conserveront leurs droits d’auteur une fois qu’ils seront autoédités. Par conséquent, s’ils désirent

publier un recueil par exemple, ces derniers n’ont aucun engagement vis-à-vis d’un éditeur. Ils n’auront pas non plus à reverser des droits d’auteur à qui que ce soit.

Ainsi, l’auteur qui entend publier des textes autoédités demeure le maître de sa publication. S’il le désire, il pourrait le proposer plus tard à un éditeur professionnel. Il pourrait publier un seul ouvrage gratuitement et sur une certaine période afin de gagner en popularité.

Avant de commencer à publier un livre en auto-édition, l’auteur doit savoir qu’il a la possibilité de déterminer lui-même le prix de son livre numérique et physique. Cela lui confère donc le droit de percevoir l’intégralité des bénéfices générés par la vente de l’ouvrage édité.

Toutefois, il percevra simplement un pourcentage s’il parvient à vendre un livre par le biais d’une plateforme internet (Kobo, Amazon KDP « Kindle Direct Publishing » , Google Play). En effet, ces plateformes de publication de livres déduisent une partie des gains au titre de service d’hébergement, de distribution et de promotion. L’auto édition est rentable, mais, tout dépendra de combien de livres vous avez vendu.

Quelles sont les étapes à suivre pour publier votre livre en auto-édition en 2023 ?

 

Aujourd’hui, les écrivains parviennent à écrire et publier des ouvrages à l’aide de logiciel de traitement de texte. Cependant, celui qui veut publier un livre de cette façon doit avoir un certain savoir-faire. Pour commencer à publier des livres numériques en auto-édition vous devez savoir y faire avec :

  • Les corrections (grammaire, règle typographique, orthographe, conjugaison et style)

C’est là une étape cruciale qui vous permettra de publier facilement votre livre au format souhaité. À cette première phase, il s’agira de débarrasser votre ebook de toutes les nuisances pouvant impacter sa qualité.

Même s’il est prêt à être publié, l’ouvrage doit être épuré de toutes les fautes, car les lecteurs n’affectionnent aucunement de telles erreurs. Cela ne leur permet pas d’apprécier convenablement le roman publié.

Par ailleurs, il n’est pas toujours facile pour le néophyte d’observer toutes les règles typographiques. Il s’agit donc d’un travail devant s’effectuer de façon minutieuse. Pour éviter toute dépréciation relative aux fautes d’orthographe, l’auteur se doit d’opter pour une méthode professionnelle. S’il est dans l’incapacité de le faire, il pourrait recourir aux services d’un correcteur professionnel à qui il devra envoyer un manuscrit du livre qu’il souhaite faire imprimer une fois que tout est prêt.

  • Les livres édités par l’auteur de la publication doivent avoir une mise en page soignée et confortable pour la lecture

Dans la société des écrivains, il est primordial de procurer à l’ouvrage une mise en page digne du nom. En effet, cela est de mise, car l’aspect visuel attractif incite les lecteurs à commencer un livre. Il s’agit là d’une règle connue par les auteurs et les éditeurs classiques.

L’auteur pourrait s’en servir pour proposer un livre qui respecte le format ainsi que les règles de mise en page standards. Si le livre a été publié par une édition traditionnelle, l’auteur de l’ouvrage pourra appliquer les mêmes marges, le nombre de lignes par page, l’agencement des différentes mentions à son ouvrage. Cela lui permet de sortir un livre mis en page correctement.

  • Éditer son livre à succès grâce à une couverture attractive et authentique

Écrire et publier un livre est une chose, c’en est une toute autre de pouvoir le rendre addictif et attrayant. Pour produire un livre qui se vend en grand nombre, l’auteur ne doit pas négliger la couverture de son ouvrage. Cette dernière est censée être soignée, professionnelle et doit représenter fidèlement le thème. Le public visé doit pouvoir être attiré par votre livre auto édité. La conception d’une couverture originale nécessite de passer par un professionnel graphiste. Chaque ouvrage publié aux éditions Eyrolles est passé par cette étape.

  • Travailler en partenariat avec un professionnel en imprimerie ou à un agrégateur tel que PodtoDigital, Librinova, Bookelis, Publishroom ou TheBookedition

L’auteur qui souhaite publier des livres en auto édition doit confier l’impression de chaque exemplaire de l’ouvrage à un professionnel. En procédant de la sorte, l’écrivain de l’ouvrage édité est certain de bénéficier d’une réalisation qualitative ainsi que d’une reliure procurant un rendu final somptueux.

Par ailleurs, s’il s’agit de votre premier roman, vous devriez miser sur de petites quantités d’impressions. Cependant, le prix de revient à l’unité sera élevé. Pour remédier à cela, misez sur les sites d’auto-édition qui proposent des offres d’impression à la demande. Celles-ci permettent à l’auteur de commander le nombre d’exemplaires qu’il souhaite en fonction du stock que celui-ci veut mettre en place.

Pour le choix de votre imprimeur, la vigilance est de mise. Effectuez des comparatifs d’offres et demandez aux imprimeurs des échantillons de réalisation. Ainsi, vous pourrez faire un choix de papier aussi bien pour la couverture que pour les pages du livre.

  • Remplir les formalités administratives et juridiques

Il vous faudra effectuer un dépôt légal BNF dès l’instant que votre livre est diffusé en dehors de votre cercle familial. Cela protège vos droits d’auteur sur le livre édité. Par ailleurs, tous les exemplaires d’une même œuvre soumise au dépôt légal doivent porter le numéro ISBN.

  • L’étape de la publication du livre

Un livre en autopublication peut-être promu par de nombreux moyens. L’auteur éditeur doit néanmoins viser les lecteurs susceptibles de manifester de l’intérêt à son ouvrage. La promotion d’un ouvrage est censée se réaliser au cours des salons du livre, des séances de dédicaces en librairie ainsi que sur internet à travers les réseaux sociaux.

  • L’étape de la diffusion

La diffusion d’un livre sur les librairies en ligne et physiques est sans doute la plus délicate en auto- édition. En effet pour être lu il vous faudra être diffusé. Puisque vous ne pouvez pas bénéficier de l’aide de votre maison d’édition, vous devez exploiter d’autres moyens. Il est possible de recourir aux organismes de diffusion ou de contacter directement des librairies. La vente pourra également se faire dans les salons ou encore sur des sites de blogueurs destinés à la littérature. C’est après ces étapes qu’il vous faudra prendre en charge l’expédition des ouvrages.