plan de travail de cuisine
0 4 minutes 1 mois

Le plan de travail de votre cuisine ne doit pas être négligé, car il doit résister à toutes les contraintes et aux ravages de l’activité de la cuisine. Une décision qui doit trouver un équilibre entre la qualité et l’esthétique. Voici quelques éléments à prendre en compte pour choisir un plan de travail durable.

Déterminer le type du plan de travail adapté à sa cuisine

Le plan de travail de cuisine est disponible dans une grande variété de styles. Pensez à celui en bois. Le bois, qu’il soit rustique ou contemporain, ajoute de l’authenticité et de la chaleur à tout espace. Les comptoirs de cuisine en bois ne font pas exception. Il est également énergisant. Le seul inconvénient est qu’il doit être entretenu. Le bois est également affecté par l’humidité et la chaleur. Utilisé dans la cuisine pour le plan de travail, il doit être poncé et protégé avec de l’huile de lin de façon régulière.

Le plan de travail de cuisine se décline en plusieurs types. Entre autres, celui en bois. Le bois est un matériau qui apporte authenticité et chaleur dans toutes les pièces de la maison, des plus rustiques aux plus contemporaines. Un plan de travail de cuisine en bois ne déroge pas à la règle. Il est en plus résistant. Son seul inconvénient est cependant son entretien. Le bois est également sensible à l’humidité et à la chaleur. Utilisé dans la cuisine pour le plan de travail, il doit être poncé régulièrement et être protégé par de l’huile de lin.

Considérer la robustesse et l’esthétique de l’équipement

Lors de l’achat d’un plan de travail professionnel, le facteur le plus important à prendre en compte est la durabilité. Faites particulièrement attention à l’épaisseur de l’acier inoxydable. Pour rigidifier le plan de travail, certains modèles utilisent un panneau stratifié sous la surface plutôt qu’un acier inoxydable épais. Même lorsque l’acier inoxydable est épais, la mélamine peut être utilisée. Ainsi, les plans de travail longs en acier inoxydable ne se plieront pas. Vérifiez également la capacité de charge maximale de la table.

N’oubliez pas que le plan de travail se distingue et doit donc compléter le design général de la cuisine. Une combinaison de crédence et de plan de travail peut être à la fois belle et fonctionnelle. Le stratifié constitue une alternative peu coûteuse et facilement adaptable dans ce contexte : il est disponible dans une variété d’effets et de couleurs qui facilitent son intégration.

Le bois stratifié présente actuellement le meilleur rapport qualité/prix du marché (10 à 30 € par m2). C’est le moins cher, mais c’est aussi le plus résistant aux rayures et à la chaleur. Il est simple à nettoyer et offre donc une hygiène de base.

Il est essentiel de réaliser que le plan de travail de la cuisine est inextricablement lié à l’évier. Accorder trop d’espace à l’évier signifie que vous devez réduire la taille de votre plan de travail. Ce qui ne permet pas de l’utiliser confortablement.