Nunchakus traditionnels Chinois-min
0 5 minutes 5 mois

Les Nunchakus traditionnels Chinois sont généralement fabriqués en bois et raccordés avec une corde, mais sont très vite remplacés par des modèles conçus en métal et reliés par une chaine. Ces nunchakus sont des propriétés très intéressantes. Découvrez ce qu’il faut savoir sur ce style du nunchaku, dans cet article !

Les caractéristiques d’un Nunchaku chinois

Un nunchaku chinois possède des caractéristiques très spéciales que les nunchakus classiques connus dans les autres pays du monde :

– Une chaine plus longue mesurant entre 15 et 20 centimètres.

– Un poids plus important : cet outil pèse en moyenne 350 grammes.

– Un accessoire équilibré, car le poids est plus important au niveau de la partie en haute des branches que sur la partie basse.

– Ce modèle du nunchaku produit du son provenant des parties mobiles en métal ou des maillons supplémentaires sur la chaîne. Le bruit varie selon les mouvements effectués lors du maniement.

– Des anneaux au niveau de la chaîne : certains nunchakus chinois sont dotés de deux anneaux autour de la chaine et sont libres de glisser tout au long de celle-ci. Ces anneaux permettent de changer le centre de gravité de votre outil lors de sa manipulation, ce qui rend le nunchaku plus stable. De plus, ils servent à réaliser des mouvements spécifiques à ce type d’accessoire.

En bref,  le nunchaku chinois allie entre la vitesse, le contrôle, la puissance et la prise en main. Cela vous évitera de changer la prise lors du maniement, ce qui est généralement difficiles dans certaines situations. D’ailleurs, les chinois apprécient le bruit que fasse ce type de nunchaku. Cela permet d’effrayer l’adversaire et de le déstabiliser. En effet, le son est tellement diffus, donc il n’est pas possible de savoir où se trouve exactement la branche du Nunchaku. Pourtant, le corps humain se fie au bruit par reflexe, alors il est presque impossible de prévoir d’où va venir l’attaque.

Comment s’utilise le nunchaku traditionnel chinois ?

Le Nunchaku style chinois est destiné au combat et conteste particulièrement le style japonais. D’ailleurs les japonais ne pratiquent que les mouvements nécessaires à l’attaque puis reviennent en garde, ce qui donne un style un peu coupé mais direct et efficace. Cependant, les chinois pratiquent des mouvements plus fluides, avec beaucoup plus de zigzags avant l’attaque.

Cette pratique du nunchaku reflète bien l’état d’esprit des deux pays : en effet les chinois aiment ce qui est joli et fluide alors que les japonais sont très directs et sérieux.

Le combat Chinois utilise les mouvements classiques du Nunchaku, mais avec plusieurs possibilités de manipulation de cette arme. Le pratiquant peut faire une ou deux rotations dans le vide avec son outil avant de faire une attaque. Cela peut déséquilibrer l’adversaire qui ne pourra plus savoir d’où ou quand va venir l’attaque. De cette façon, l’attaquant pourra prendre plus d’élan grâce à son nunchaku et donc frapper plus fort son adversaire.

Le nunchaku traditionnel est de plus en plus utilisé par les chinois qui ont inventé énormément de possibilités en maniant cet outil : des rotations du corps, des sauts, des coups de pieds, des déplacements… Il s’agit de manière générale, d’un style assez nerveux et se repose énormément sur le mouvement. L’objectif est de créer de différentes positions avec le nunchaku.

Le style du nunchaku traditionnel chinois est basée sur la variété des techniques dans le combat. De ce fait, l’adversaire se retrouvera en grande difficulté de se défendre qu’il disposera d’une arme ou non. Enfin, le style chinois reste rempli de valeur et de traditions. D’ailleurs, vous pourriez facilement ressentir l’héritage des arts martiaux chinois dans cette pratique, à travers chaque pratiquant de cette discipline chinoise ! Découvrez par la suite Comment Pratique-T-On L’abattage D’arbre ?