0 4 minutes 9 mois

Les oscilloscopes occupent une place importante dans les instruments de mesure. De nos jours, le plus commun est l’oscilloscope digital et numérique. Cet appareil remplit ses fonctions de mesures de tensions en fonction du temps. Voici un guide qui vous aidera à bien utiliser un oscilloscope.

Qu’est-ce qu’un oscilloscope ?

L’énergie électrique étant invisible à l’œil nu, il faut des appareils pour le mesurer. L’oscilloscope permet de mesurer la tension électrique d’un appareil en fonction du temps. Sous forme d’une courbe, il est possible de constater la variation électrique d’un instrument. Il existe plusieurs types d’oscilloscopes sur le marché. Les plus anciens sont analogiques. En 1985, apparaît le premier oscilloscope numérique. Utilisées en recherches, en production et en maintenance, plusieurs autres fonctionnalités ont été associées à cet appareil dont le plus commun est le FFT. Ils sont associables à des ordinateurs. Leur évolution offre aussi des appareils de mesure portables.

Un oscilloscope possède deux sections bien distinctes : l’écran où s’affichent les courbes et les boutons de réglage. Les boutons sont divisés en plusieurs catégories. Plus un appareil ayant plusieurs fonctions, plus vous aurez de boutons, mais tout oscilloscope possède le visuel, le vertical et l’horizontal. Le visuel pour la qualité de l’image, le vertical règle la sensibilité des signaux électroniques et l’horizontal l’échelle du temps.

Guide d’utilisation de l’ oscilloscope

Comme tout appareil de mesure, il existe des précautions à prendre avant d’utiliser votre oscilloscope. En bref, quatre étapes sont indispensables.

La première étape et non pas des moindres est la connexion à la terre. Sans cela, en cas de surcharge, le courant finira sur son utilisateur et endommagera votre appareil. Il est essentiel que tous les appareils connectés à votre oscilloscope soient reliés à la même terre. Non seulement, vous préserverez de nombreuses vies, mais vous obtiendrez aussi des mesures optimales. Certains appareils ne nécessitent pas cette connexion à la terre.

Ensuite, vous devez régler votre appareil. Ces réglages sont disponibles dans son mode d’emploi, mais en règle générale, vous devez vous concentrer sur un seul canal, le premier. Réglez les commandes verticales et horizontales sur la moyenne. Désactivez toute variation et paramètre d’agrandissements. Le canal doit être paramétré sur DC. En ajustant les mesures verticales pour que le signal occupe les divisions verticales sans distorsion, vous avez fini de calibrer votre instrument. Il s’agit de sa position standard.

La prochaine étape consiste à connecter la sonde. Livrée avec l’appareil, elle permet l’intégrité des résultats. Composez votre sonde avant de prendre des mesures. Cette méthode permet d’avoir des résultats précis à chaque test.

La dernière chose à faire est de prendre vos mesures et de les interpréter. Les oscilloscopes digitaux de nos jours possèdent des fonctionnalités qui prennent en compte tous les calculs importants. Cela vous facilitera énormément la tâche.

Les oscilloscopes sont des appareils de mesure de l’évolution dans le temps des tensions électroniques. Ils prennent une place importante dans les industries et les laboratoires. Maintenant, vous pouvez utiliser votre appareil sans risque de le détériorer. Voici comment choisir un vélo elliptique, pour quelles raisons.