adopter un chat
0 7 minutes 11 mois

Le chat est l’un des animaux les plus affectionnés par un bon nombre de personnes. Ceci, est tout à fait normal, car il apporte un peu plus de vie dans un foyer. Toutefois, avant de décider d’avoir un chat, il est utile de prendre un certain nombre de précautions pour que la cohabitation se passe sans encombre. Découvrez ce qu’il vous faut préparer au préalable avant d’adopter un chat.

L’alimentation du chat

Avant toute chose, il faut penser à l’alimentation de votre futur compagnon à quatre pattes. C’est pourquoi, vous devez vous poser la question de savoir quelle croquette pour chat lui conviendra. En effet, une alimentation de qualité est l’une des conditions sine qua non pour la bonne santé du chat.

Une alimentation saine pourra couvrir ses besoins nutritifs notamment en protéine et saura prévenir un grand nombre de maladies. Les croquettes pour chat en particulier répondent à ce critère. Aussi, pouvez-vous prévoir des compléments alimentaires à donner quotidiennement à votre matou. Ceci est parfait pour booster son système immunitaire.

La litière du chat

Vous devez prévoir une grande litière pour que votre chat fasse ses besoins en toute sérénité. En effet, les chats sont des animaux pour qui la propreté compte beaucoup. De ce fait, il doit avoir accès à une litière qui doit être changée deux à trois fois par semaine.

Aussi, l’emplacement de la litière doit se trouver dans un coin un peu isolé, permettant une facilité d’accès. Dans le cas contraire, le chat pourrait décider de faire ses besoins dans des endroits pas commodes. Le coin choisi doit également se tenir loin de sa gamelle.

Un endroit pour gratter

La plupart des chats ressentent un grand besoin de gratter. C’est un geste tout à fait normal pour lequel on ne saurait les blâmer. Puisqu’il en est ainsi, il faut penser à aménager un endroit où votre matou saura se donner à cette activité à cœur joie. Cela évitera qu’il ne le fasse sur vos meubles.

Pour ce faire, prévoyez un griffoir ou un arbre à chat pour votre matou. Vous pourrez penser à installer le griffoir sur les murs. L’arbre à chat quant à lui peut trouver une place non loin du lieu de sieste du matou.

Du temps à passer avec son chat

Bien que les chats soient des êtres très indépendants, ils ont néanmoins besoin d’attention. C’est pourquoi vous devez programmer des instants à passer avec votre matou. Vous devez prendre du temps pour le câliner, le flatter. Notez que jouer de temps à autre avec son chat permet de renforcer sa vitalité.

Aussi, devez-vous prendre du temps pour éduquer votre chat. Il est à noter que cela peut exiger de la patience. Il est indispensable de lui inculquer certaines règles pour que votre cohabitation se passe bien.

Les visites chez le vétérinaire

Il est crucial de programmer des visites chez le vétérinaire afin de garder en bonne santé votre animal. Les visites prendront en compte les cures contre les parasites pour éliminer les mauvaises bactéries et les toxines. Elles serviront aussi à prévenir et traiter de possibles maladies chroniques. En outre, le vétérinaire pourra aussi vous indiquer quelle croquette chat est la meilleure pour votre animal de compagnie.

Vous devez également prévoir la vaccination de votre chat chez le vétérinaire. Ce dernier est le mieux placer pour administrer le vaccin qu’il faudra à chaque étape de la vie de votre matou. La vaccination offrira une meilleure protection contre les agents pathogènes à votre chat.

La routine à adopter

Il est essentiel de planifier une routine quotidienne pour votre chat. Un brossage de ses dents doit intervenir régulièrement pour une bonne hygiène bucco-dentaire. Ses canines, incisives et molaires doivent être parfaitement entretenues avec un dentifrice spécial chat pour prévenir toute affection.

Il est tout aussi important de prévoir des séances de brossage une à deux fois par semaine ou tous les jours selon la longueur des poils. Ceci permettra au chat d’être moins sujet à des boules de poils et de garder un magnifique pelage.

Vous devez également être en mesure de lui donner sa nourriture aux mêmes heures chaque jour dans sa gamelle.

Les mesures pour une bonne entente avec le voisinage

Vos relations avec les voisins ne pourront pas se maintenir au beau fixe si ces derniers ont en horreur l’animal. Personne n’aimerait qu’un chat inconnu ou un chat dont il n’est pas le propriétaire vienne faire ses besoins ou tout autre chose dans sa cour ou son jardin. Pour cette raison, vous devez discuter avec eux au préalable pour trouver un terrain d’entente.

Pour éventuellement éviter que votre chat ne se faufile à l’extérieur et gêner les voisins, vous pourrez prévoir une clôture d’une certaine hauteur. Toutefois, il faut prendre en compte l’avis de votre propriétaire si la maison ne vous appartient pas.

La coexistence avec d’autres animaux

Si vous possédez d’autres animaux, il convient de prendre des mesures pour une coexistence pacifique. En premier lieu, vous devez penser à être équitable et juste envers tous vos animaux de compagnie. Vous devez être en mesure de leur montrer un même degré d’amour.

Ensuite, prévoyez des gamelles séparées et placées dans différents endroits pour votre nouvel animal et pour son prédécesseur. Ceci, vous permettra d’éviter des bagarres qui pourraient entraîner des dégâts matériels dans votre demeure.