trésorerie hypothécaire

Le prêt de trésorerie hypothécaire ou PTH est un prêt avec lequel, par le biais d’une garantie hypothécaire d’un bien immobilier, vous allez pouvoir obtenir de la trésorerie pour la réalisation de n’importe quel projet à titre professionnel ou pour les particuliers.

Pourquoi financer une trésorerie avec un prêt hypothécaire ?

Il existe différentes manières pour répondre à un besoin de trésorerie. Exemple lors d’une vente de bien immobilier sans forcément vouloir en racheter un autre. Dans l’attente de cette vente, vous pourriez avoir besoin de trésorerie pour la réalisation d’un quelconque projet urgent.
Dans ce cas-là, vous ne payerez que les intérêts de votre prêt pour épargner tout accroissement du capital à acquitter. Vous rembourserez ensuite ce capital par la vente du bien immobilier.

Quels sont les différents types de prêts hypothécaires possibles ?

Il faut savoir qu’il existe 3 genres de prêts hypothécaires :
— Le crédit hypothécaire amortissable : c’est le plus classique avec un acquittement mensuel d’une rétribution qui comprend les intérêts et une part de l’atténuation du capital.
— Le crédit hypothécaire in fine, qui est divisé en deux :
 Avec paiement des intérêts : la somme initiale du prêt effectué est payée une fois au terme du prêt.
 Avec capitalisation des intérêts : la personne ne paye rien tout au long de la durée du crédit et ses intérêts sont capitalisés, pour enfin rembourser tout à la fin du prêt.
— Le crédit hypothécaire mixte, qui est composé par 2 périodes qui se succèdent dans la vie du crédit de trésorerie hypothécaire :
 La première phase est d’une durée de 1 à 5 ans. La personne possède un crédit in fine pour lequel elle ne payera que mensuellement ou trimestriellement les intérêts.
 La deuxième phase est pour l’amortissement du capital d’une période comprise entre 7 et 11 ans.

Quelles sont les conditions pour l’obtention d’un prêt ?

Il y a de nombreux critères pour obtenir un prêt de trésorerie hypothécaire :
— Montant minimum de 100 000 euros, pouvant aller jusqu’à 50 000 euros pour la trésorerie non-professionnelle. Pas de somme maximum.
— Crédit amortissable d’une durée comprise entre 5 et 12 ans, pouvant aller parfois jusqu’à 20 ans.
— Prêt in fine, seulement en cas de vente de biens dans un délai max de 5 ans qui va rembourser le capital emprunté.
— Pas d’assurance obligée.
— Une garantie hypothécaire d’une valeur au moins égale ou double du montant emprunté.
— Taux invariable ou taux variable.
— Remboursement anticipé possible.
Toutefois, Il faut savoir que le but de la banque n’est pas de vous refuser toutes sortes de prêts ou d’imposer une contradiction à votre projet, mais plutôt de garantir que ce prêt sera assidûment remboursé et qu’il ne va pas engendrer des difficultés dans votre vie quotidienne, dans tous les domaines. Cela va permettre d’obtenir une assurance de prêt qui autorisera à accorder des prêts de 70 à 85 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *